Aller à la barre d’outils

Les excursions d’un jour à la mer ou en Ardennes reportées à juin!

Alors que l’on attendait cette mesure dans la phase 2 du déconfinement, il faudra finalement attendre la phase 3.

Ce mercredi, il y a eu de bonnes et de moins bonnes nouvelles annoncées à l’issue de ce Conseil national de sécurité. Beaucoup se sont réjouis, à raison, de la possibilité de revoir ses proches mais une moins bonne nouvelle est tombée durant la conférence de presse menée par Sophie Wilmès.

De fait, les excursions d’un jour en Belgique ne seront pas autorisées le 18 mai comme cela avait été annoncé le 24 avril dernier, mais seulement à partir du 8 juin prochain, au mieux.

Une décision motivée par les derniers rapports des experts et qui s’explique aussi par le principe de précaution. Entre les mesures de déconfinement du 4 mai, et celles à venir ces 10, 11 et 18 mai, ce sont beaucoup d’activités et donc d’interactions sociales qui vont reprendre. Un soulagement économique et social qui s’accompagne donc de nouveaux risques d’infection et de rebond de l’épidémie.

Retarder ces excursions a donc du sens, et permettra surtout aux experts et décideurs politiques de pouvoir analyser avec plus de recul les effets des premières mesures de déconfinement.

Oublions donc les journées à la mer ou en Ardenne lors de long week-end de l’Ascension et de la Pentecôte et espérons que ce ne soit que partie remise pour les vacances d’été. Il faudra donc attendre la fin du mois de mai pour connaître les modalités de ces excursions d’un jour, mais aussi de la réouverture des parcs animaliers ou encore de l’élargissement des regroupements privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *