Aller à la barre d’outils

Coronavirus en Belgique: « Si cela continue, on ne pourra pas commencer le déconfinement »

Le nombre d’hospitalisations stagne en Belgique, ce qui ne rassure pas les experts à l’approche du déconfinement. 

La Première ministre n’a eu de cesse de le répéter ce vendredi 24 avril : l’évolution de la propagation du virus dans notre pays est scrutée à la loupe et déterminera la marche à suivre dans les prochaines semaines. Si les premières esquisses du déconfinement ont été présentées, elles n’en restent pas moins des projets qui ne deviendront réalité qu’une fois le feu vert donné. Pour l’obtenir, un indicateur est très important: la situation dans les hôpitaux.

À ce jour, 3.959 lits d’hôpitaux sont occupés par des patients Covid-19. La Belgique est repassée pour la première fois depuis presque un mois sous la barre des 4.000. Un cap important, qu’a notamment salué la ministre de la Santé Maggie De Block sur Twitter, mais que le virologue Marc Van Ranst a tenu à nuancer. En effet, si le nombre de lits occupés diminue, le nombre de personnes hospitalisées chaque jour, quant à lui, stagne. Selon le bilan épidémiologique de ce dimanche 26 avril, 204 personnes ont été admises dans un établissement de soins de santé depuis samedi. 368 patients ont pu, quant à eux, rentrer à la maison. “Le nombre d’admissions à l’hôpital ne diminue plus depuis quelques jours et se maintient au-dessus des 200 hospitalisations par jour”, a fait remarquer le virologue de la KULeuven. Une tendance qui ne permettrait pas, selon Marc Van Ranst, de passer à la phase de déconfinement. “Pour ça, il faudrait que ce chiffre baisse et passe sous les 100 admissions à l’hôpital par jour”, a déclaré l’expert membre de la task-force chargée de l’Exit Strategy sur VTM.

Pour ce qui est du nombre de personnes contaminées, la Belgique compte désormais 46.134 cas confirmés de Covid-19. 809 ont été rapportés dans le dernier bulletin épidémiologique.

178 Belges ont perdu la vie, comme le montrent les données de Sciensano de ce dimanche 26 avril. 75 décès ont eu lieu à l’hôpital et 103 en maison de repos. Cela porte à 7.094 le nombre de personnes dans notre pays ayant succombé des suites d’une contamination au coronavirus. Comme l’ont indiqué le SPF Santé Publique et le Centre national de crise, ce samedi 25 avril, le pic des décès semble derrière nous. Mais il ne faut tout de même pas s’attendre à ce que le virus cesse de faire des victimes du jour au lendemain, a expliqué Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19. Une étude de l’université de Seattle estimait pourtant que la Belgique ne compterait plus aucun décès dû au coronavirus d’ici mi-mai. “Difficile à prédire, a nuancé Steven Van Gucht. Je pense que les décès vont en effet diminuer dans les semaines à venir mais des morts seront toujours possibles.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *