Aller à la barre d’outils

Des virologues mettent les Belges en garde: « Les mesures de confinement vont être durcies »

Les virologues Marc Van Ranst et Steven Van Gucht ont adressé un message aux Belges ce dimanche 12 avril. Tous deux ont dénoncé les attitudes trop laxistes observées ces derniers jours vis-à-vis des mesures de confinement visant à faire face à l’épidémie de coronavirus. Les actes de certains pourront avoir d’énormes conséquences à l’avenir, ont-ils averti.

“Certains comportements font que nous allons nous approcher d’un confinement du type de celui mis en place à Wuhan (NDLR: épicentre de l’épidémie en Chine), a regretté Marc Van Ranst sur Facebook. Dans ce cas-là, il ne sera plus autorisé de sortir pour faire du sport ou pour aller au travail.”

L’expert membre de la task force mise en place pour orchestrer le déconfinement pense que la population belge n’a pas conscience de la difficulté que représente encore la gestion de l’épidémie pour les hôpitaux. “Tout le monde doit comprendre à quel point la situation est délicate actuellement, a-t-il ajouté. À quel point nous sommes proches d’un durcissement des mesures actuelles, au cas où le nombre d’hospitalisations augmente à nouveau.”

« Nous devons faire attention »

Même son de cloche du côté de Steven van Gucht, porte-parole interfédéral. « Je pense que nous devons faire attention », a-t-il déclaré dimanche sur la chaîne de télévision VTM. « Il est normal que les gens se lassent des mesures. Mais nous devons être conscients que le virus continue de circuler. Si nous devenons plus laxistes maintenant, nous en verrons les effets dans deux semaines. » Selon le virologue, les derniers chiffres confirment « la tendance encourageante » de ces derniers jours. Le nombre d’admissions à l’hôpital se stabilise tandis qu’on enregistre également une légère baisse des patients en soins intensifs.

Steven Van Gucht met toutefois en garde contre le relâchement du confinement et des mesures prises pour ralentir la propagation du coronavirus.

Le virologue considère par ailleurs qu’il sera « difficile » de voyager à l’étranger cet été. « Mais nous serons plus libres que nous ne le sommes actuellement », a-t-il ajouté. « J’espère que nous pourrons nous asseoir à une terrasse.

Pour sauver l’été

Les deux hommes avaient, ce mercredi 8 avril, appelé conjointement les Belges à les aider à « sauver l’été ». Dans un message diffusé sur VTM, Steven Van Gucht, Marc Van Ranst, Geert Meyfroidt et Erika Vlieghe avaient demandé à la population de ne pas céder à l’appel du soleil et de rester plus que jamais vigilant. « Si vous voulez profiter de l’été, il nous faut maintenant faire de notre mieux », avaient expliqué les experts, regrettant déjà de voir trop de gens dans les rues. « Restez chez vous », avaient conclu les quatre scientifiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *