Aller à la barre d’outils

Mincir après 50 ans : « Ils ne vous ont pas tout dit »

Un chercheur indépendant vient de frapper un grand coup, avec une publication devenue virale en quelques semaines. D’après ses travaux, le vieil adage selon lequel les hommes et les femmes prennent forcément du poids à la cinquantaine cache une vérité beaucoup moins avouable…

« Et si ça n’était pas une fatalité ? »
C’est l’intuition qu’a eue un chercheur français spécialisé dans la perte de poids, dès avril 2011.
Ses travaux – qui s’étalent sur plus de 8 ans – révèlent que contrairement à une croyance répandue, il existe un mécanisme permettant de conserver une silhouette svelte et tonique, y compris après 50 ans.
Simon Cavallo, ingénieur de Polytech et chercheur expert, nous raconte l’histoire de cette incroyable découverte :
« J’ai la chance de pouvoir parler ouvertement avec ma mère. Quand elle a atteint la cinquantaine, elle m’a partagé les changements qui se produisaient en elle… 
Puis je suis devenu chercheur, auteur et thérapeute… Et à force de rencontrer des hommes et des femmes qui avaient baissé les bras face au surpoids à la cinquantaine, je me suis demandé s’il n’y avait pas une autre issue possible…J’ai entamé des recherches à contre-courant, loin des grandes certitudes de la profession… et ce que j’ai découvert est non seulement hallucinant, mais c’est vraiment propre à redonner espoir à des millions de femmes ménopausées ! » Un étonnant protocole En effet, le chercheur a découvert un mécanisme peu documenté qui lui permet d’affirmer :  « Prendre du poids après 50 ans n’est plus une fatalité ! »
S’appuyant sur des techniques apparues aux Etats-Unis dans les années 1950, il a mis au point un protocole inédit qui permet de reprendre le contrôle de sa silhouette. Le tout grâce à un mécanisme biologique aussi simple que méconnu.
Sa méthode permettrait de perdre du poids de manière naturelle et sans les inconvénients habituels des régimes : pas de privation ni de sport intensif, et son application ne demande que 10 à 20 minutes par jour.
Lors de la première phase de déploiement de cette méthode, plus de 19 300 cinquantenaires venus de 91 pays ont pu tester cette approche innovante, avec parfois des résultats* qui dépassent tout ce qui semblait possible jusqu’ici.
Certaines rapportent des pertes de poids de -5, -8 ou même -21 kg en quelques mois !*Le faire savoir au plus grand nombre Restait un défi de taille : faire connaître au plus grand nombre cette découverte prometteuse, malgré les pressions de la part de groupes qui voudraient faire taire Simon et son équipe.
C’est pourquoi il a décidé de publier lui-même une vidéo-choc, où il révèle les détails de son incroyable méthode. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *