Aller à la barre d’outils

Snacks, sandwicheries et friteries ont aussi droit à l’indemnité wallonne de 5.000 euros

Le secteur de la restauration avec service restreint (snacks, sandwicheries, friteries, etc.) pourra lui aussi bénéficier de l’indemnité de 5.000 euros de la Wallonie, annonce mardi le ministre régional de l’Economie Willy Borsus.

« Vu la diversité de l’ensemble des entreprises présentes sous le code NACE 56.102, il n’était pas possible de l’inclure automatiquement et dans un premier temps via la plateforme d’indemnisation », a justifié Willy Borsus. Ces entreprises peuvent donc à présent enregistrer leur demande d’indemnisation via la plateforme https://indemnitecovid.wallonie.be/#/ Le ministre ajoute que les activités photographiques (NACE 74.201 et 74.209) et les taxis (NACE 49.320) ont également été inclus dans les codes éligibles. Le gouvernement wallon a décidé d’octroyer une indemnité forfaitaire de 5.000 euros aux entrepreneurs de certains secteurs ayant dû cesser leurs activités en raison des mesures prises pour lutter contre le coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *