Aller à la barre d’outils

Constipation ? Voici 10 aliments pour résoudre le problème

Pruneaux et figues

Quand il est question des aliments anti-constipation, on pense spontanément aux pruneaux. Ils contiennent en effet beaucoup de fibres et, de plus, ils sont délicieux ! Les figues aussi sont un grand allié pour réveiller votre intestin : mangez des figues fraîches en été et consommez celles séchées en hiver.

Lentilles et autres légumes secs

On a parfois tendance à éviter de manger des lentilles ou des haricots secs par peur des flatulences. C’est dommage car les légumes secs sont très riches en fibres végétales solubles : ce type de fibres forme une sorte de « gel » dans l’intestin qui permet de lutter (entre autres) contre la constipation.

Céréales complètes

A côté des fibres végétales solubles, il y a les fibres végétales insolubles. Celles-ci sont contenues dans la peau des fruits et des légumes, dans les graines et surtout dans les céréales complètes. Pour retrouver donc un transit régulier, mangez du pain et du riz complet.

Eau et bière

Si vous êtes constipés, buvez plus. Cela fera gonfler les fibres végétales insolubles (cf point précédent) et augmentera donc le nombre de contractions de votre intestin. Privilégiez l’eau ou le thé mais, une fois de temps en temps, vous pouvez vous autoriser un verre de bière puisque celle-ci présente un léger effet laxatif.

Yaourt

Le yaourt est riche en ferments lactiques qui sont à même de rééquilibrer la flore intestinale. Il est donc indiqué d’en consommer quand on est constipé pour aider le système digestif à retrouver sa régularité. Il ne reste plus qu’à choisir entre ceux nature et ceux aux fruits.

Huiles végétales

Dans le passé, les grand-mères conseillaient de prendre une cuillère ou deux d’huile de foie de morue quand on souffrait de constipation. Sans en arriver forcément là, vous pouvez ajouter un généreux filet d’huile dans vos soupes, plats mijotés ou salades : ses capacités émollientes vont rendre vos selles moins dures.

Fruits à coque

Pour la même raison, mangez plus de noix, d’amandes et de noisettes. Ces fruits secs font partie des oléagineux et vous  aideront donc à avoir un transit plus régulier. Vous pouvez ajouter quelques cerneaux de noix dans votre fromage blanc, par exemple.

Légumes et fruits

N’augmentez pas brusquement votre consommation de fruits et légumes sous prétexte qu’ils contiennent beaucoup de fibres. Vous courrez le risque d’absorber d’un seul coup trop de cellulose (qui est un type de fibre non soluble) et que cela, paradoxalement, vous bloque. Il vaut donc mieux y aller progressivement ou alors les manger cuits. La cuisson va adoucir les fibres.

Réglisse

Le réglisse est une racine que l’on consomme depuis l’Antiquité. Elle possède de nombreuses propriétés dont celle de stimuler l’intestin. Vous pouvez la consommer en infusion ou alors en profiter pour retomber en enfance en en mangeant un rouleau ou deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *