Aller à la barre d’outils

Les supermarchés demandent de ne pas céder à la panique: « Les stocks sont suffisants »

Des magasins pris d’assaut, des rayons dévalisés et de vives tensions entre les clients… Au lendemain des annonces du Conseil de sécurité, des Belges ont choisi de se ruer dans les commerces afin de faire le stock de provisions. Ce comportement n’est pourtant pas justifié. Car comme l’a expliqué Sophie Wilmès dans son allocution ce jeudi, les commerces qui répondent à des besoins vitaux, comme les pharmacies, les magasins d’alimentation et d’alimentation pour animaux restent ouverts. Cela concerne donc notamment les supermarchés d’alimentations. 

Seront fermés les week-end, les magasins qui ne « répondent pas à des besoins vitaux », de type habillement, librairies, fleuristes, etc. 

De leur côté, les enseignes tiennent à rassurer les clients. Colruyt précise que ses rayons sont vides de manière très momentanée et cet état est lié au fait que le personnel est très accaparé en caisse suite à un afflux important de clients et n’a pas le temps de remplir rapidement les rayons. Mais il n’y a pas de problème de stocks ni d’approvisionnement a rassuré Colruyt ajoutant que les retards de remplissage des rayons allaient être comblés avec du personnel venant du siège central, ce qui se fait régulièrement.

Le Proxy Delhaize d’Hingeon a quant à lui communiqué sur le fait qu’il est ouvert comme d’habitude. « Nous vous demandons avec insistance de faire vos achats comme d habitude et de ne pas stocker. Cela permettra à toutes les familles de continuer à s alimenter correctement », précise le magasin sur sa page Facebook.

Des magasins Aldi aménagent leurs heures d’ouverture

Des magasins Aldi pourraient fermer pendant une heure à midi ou une heure plus tôt en soirée, afin de permettre au personnel de réapprovisionner les rayons, a laissé entendre l’enseigne vendredi.

Il s’agit d’une réponse à la forte affluence de clients venant constituer des réserves de vivres en réponse à l’épidémie de Covid-19. « L’agitation accrue signifie que nos employés ont besoin de plus de temps pour tout réapprovisionner à temps. Pour cela, il est possible que nous devions fermer momentanément un magasin« , explique Aldi. Mais comme les autres enseignes de grande distribution, Aldi souligne disposer d’un stock suffisant.

Les supermarchés appellent à ne pas céder à la panique

Les clients sont toujours plus nombreux dans les magasins d’alimentation depuis jeudi après-midi. « Les gens se bousculent vraiment maintenant« , selon les responsables de la chaîne Delhaize. Mais il ne faut pas céder à la panique, car il n’y a pas de pénurie, comme le souligne Colruyt. Les supermarchés seront également ouverts samedi.

Les ventes chez Delhaize ont augmenté depuis deux semaines. « Mais c’était une hausse calme et gérable« , a déclaré vendredi le porte-parole de la chaîne, Roel Dekelver. La situation a explosé jeudi, en raison de rumeurs sur l’adoption de mesures supplémentaires prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. « Nous avons vendu près du double du volume d’un jeudi normal« , explique M. Dekelver.

Dès vendredi matin, les chaînes ont à nouveau constaté une grande affluence dans les magasins. « Auparavant, ils venaient d’acheter un peu plus lors de leur visite normale en magasin, mais maintenant ils viennent spécifiquement au magasin pour faire des stocks« , selon M. Dekelver. Le porte-parole souligne qu’il ne sert à rien de faire des stocks, parce qu’il n’y a pas de pénurie.

De son côté, la chaîne Colruyt confirme cette tendance. Beaucoup de gens attendaient déjà à la porte l’ouverture du magasin à plusieurs endroits vendredi matin. « Certaines personnes semblent avoir compris que les magasins seraient fermés le week-end« , a déclaré la porte-parole, Hanne Poppe. Ce n’est pas le cas, souligne-t-elle: tous les magasins d’alimentation sont autorisés à ouvrir leurs portes le week-end.

Colruyt souligne également qu’il n’y a pas de pénurie. « Il n’est pas nécessaire de se précipiter dans nos magasins« , indique la chaîne sur Twitter. « Les stocks sont suffisants et tous nos employés réapprovisionnent en permanence les rayons. En raison de la foule, cela nécessite un peu plus de temps« . Les supermarchés ont également noté que les ventes en ligne ont fortement augmenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *