Aller à la barre d’outils

FAUSSE INFO sur le coronavirus en Belgique: NON, l’hôpital Saint-Luc n’est pas passé au plan catastrophe, aucun ado n’est mort

Plusieurs personnes nous ont demandé de vérifier un témoignage circulant sur Facebook et faisant état d’un plan catastrophe, un plan « Mach » dans lequel aurait basculé l’hôpital Saint-Luc, complètement débordé, à Bruxelles et où on déplorerait le décès de deux adolescents. « Un message audio supposé venir d une infirmière du CHU Saint-Luc circule sur Facebook, disant que c’est la catastrophe dans les hôpitaux. Que ceux-ci sont passés en phase 3 et que le monde politique cache cela à la population. Pouvez vous vérifier ? », nous demandait notamment Pascale via le bouton orange Alertez-nous. « D’après une source qui veut rester anonyme et qui travaillerait à Saint-Luc, il y aurait deux ados de 19 ans qui seraient décédés suite au Covid-19. Avez-vous eu connaissance de ça ? Ou est-ce un fake ? » questionnait Serge, toujours via notre bouton orange Alertez-nous.

Il s’agit d’une fake news, a déclaré avec la plus grande fermeté le chargé de communication de l’hôpital, déclarant que la situation était entièrement sous contrôle. Ce n’est pas la première fois qu’une fausse information relative à un hôpital débordé qui cacherait la véritable étendue de la contamination se propage sur les réseaux sociaux. Il y a quelques semaines déjà, l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles avait été la cible d’un faux témoignage d’un genre similaire.

L’auteur de ce faux témoignage pourrait ne pas en être à son coup d’essai. Elle aurait déjà dans le passé propagé de fausses informations alarmistes, notamment des tentatives d’enlèvement par endormissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *